Le principe du ciné-club

7e genre‘Le 7e genre’, « le ciné-club qui défie les normes », se propose de revisiter l’histoire du 7e art au prisme des questions de genres et des sexualités minoritaires.


Le principe ?

Un lundi par mois, au cinéma Le Brady (39, Bd de Strasbourg, Paris 10), le ciné-club ‘Le 7e genre’ propose des films de toutes époques, tous pays, tous styles, des grands classiques à redécouvrir aux œuvres plus confidentielles, qui questionnent les genres et les sexualités minoritaires. Toutes les projections sont suivies de débats en présence d’invité(e)s d’horizons divers (réalisatrices-teurs, scénaristes, actrices-teurs, critiques, enseignant-e-s etc)


Quelle est la particularité du ciné-club ‘Le 7e genre’ ?
A Paris il existe des ciné-clubs dans différentes salles, notamment dans le très cinéphile Quartier latin, mais aucun n’a pour approche spécifique les questions de genres et LGBT. C’est la spécificité du ‘7e genre’ : proposer des œuvres de toutes époques et de tous pays, et les décrypter en portant l’attention sur ces problématiques. Il ne s’agit pas de programmer des films « étiquetés » LGBT mais plutôt de s’intéresser aux représentations des genres et des sexualités minoritaires dans des films de tous styles, connus ou moins connus.


Comment sont choisis les films de la programmation ?
Le choix des films est un savant équilibre entre des envies personnelles de l’équipe de programmation, la volonté de présenter une programmation variée mais aussi des contraintes juridiques et financières (obtenir les droits du film à un tarif acceptable) et matérielles (trouver un copie 35 mm ou un support numérique)


Chaque projection se fait en présence d’un.e ou de plusieurs invité.e.s. En quoi est-ce important ?
Après chaque projection, le public est invité à rester pour échanger avec un.e ou de plusieurs invité.e.s, choisi.e.s en fonction de leur expertise : réalisateur.ices, scénaristes, acteurs.rices, critiques de cinéma, universitaires spécialisés etc. Nous essayons de trouver des personnalités en adéquation avec l’œuvre présentée mais avec toujours une volonté de varier les plaisirs…


A qui s’adresse le ciné-club ‘Le 7e genre’ ?

Les séances du ‘7e genre’ s’adresse à tout le monde, simples curieux de découvertes sur grand écran ou cinéphiles averti.e.s. Quel que ce soit votre genre, votre sexe, votre sexualité, vous êtes bienvenu.e.s au ciné-club ! (Seule restriction : certains films programmés sont interdits aux – de 16 ans)


Pourquoi une association ‘Le 7e genre’ ?

Le ciné-club existe depuis avril 2013 et l’association a été créé en février 2015 pour pérenniser et développer les activités du ‘7e genre’ (financer la location et le sous-titrage de copies, la diffusion des programmes, le défraiement d’intervenant(e)s qui viennent parfois de loin, organisation de soirées spéciales, etc). Adhérer c’est montrer son soutien à cette aventure cinéphilique et militante, mais aussi devenir membre d’un ‘club’ qui apprécie cette expérience collective unique de ‘vivre un film’ dans une salle obscure. C’est aussi une association qui a pour but de créer des événements festifs et de convivialité pour les amoureux du 7eme art…
Par ailleurs, ‘Le 7e genre’ anime régulièrement des conférences-débats et des ateliers de lecture d’images à la demande de structures d’horizons divers (associations, festivals, partenaires institutionnels…)