home Cinémathèque, Films 7e Genre La Caverne de Simone de B…

La Caverne de Simone de B…

Papa, Maman, ta fille est une lesbienne ! Papa, Maman ton fils est un pédé ! *

ou à propos des Vidéos, des films et des LGBT au Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

Guy Hocquenghem 2 Le FHAR

Du riche fonds de vidéos et films du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Le FHAR tourné en 1971 par, est la première vidéo militante sur la première manifestation de rue gay et lesbienne en France à Paris. La manifestation du F.H.A.R. (Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire) se déroule à l’intérieur de la traditionnelle manifestation syndicale du premier mai et dénonce le racisme sexuel. Pour la première fois s’incrustent dans cette manifestation des femmes et des hommes qui défilent joyeusement et fièrement sans service de sécurité avec en tête une simple banderole en toile blanche bombée du nom du F.H.A.R.

2014 pour Thokozani Football Club de Thembela Dick et 2016 pour  les Portes d’Arcadie sont les années de sortie de deux films contemporains militants. Le premier est le portait collectif des joueuses d’une équipe de foot du township d’Umlazi (Durban). Le club, composé de lesbiennes noires, a choisi le nom de Thokozani Qwabe pour rendre hommage à cette jeune lesbienne footballeuse victime d’un crime de haine en 2007.

Thokozani FootballClub

Le second évoque le parcours des réfugiés LGBT victimes de discriminations dans leur pays et qui cherchent asile en France.
Une trentaine de titres comme Manifestation contre la répression de l’homosexualité : juin 1977, The Female Closet, La Révolution du désir, Audrey Lorde The Berlin Years 1984 to 1992, Foot for Love, Anne-Gaëlle ou encore Rien ne sert de répéter l’histoire sont autant de traces filmés des vies, des combats, de la culture et de la créativité des LGBT.

Pour en savoir plus : et visionner des extraits RDV sur  http://www.centre-simone-de-beauvoir.com/.

 

Tous ces films sont disponibles en DVD ou pour une diffusion en salle. Certains ont été projetés sur les écrans de nos partenaires Le cinéma le Luminor-Hôtel de ville et le Forum des images à Paris.
* Slogan des années 70